Kermanshah

 Kermanshah est la capitale de la province de Kermanshah. Elle est située à 525 kilomètres de Téhéran, dans la partie occidentale de l’Iran. Sa population est de 851.405 en 2011. Une majorité de la population parle le sud kurde. Kermanshah est la plus grande ville de langue kurde en Iran.

Dans la mythologie iranienne ancienne, la construction de la ville est attribuée à Tahmuras, troisième roi de la dynastie Pishdadian. On pense que les Sassanides ont construit Kermanshah et que Bahram IV a donné son nom à cette ville.

Kermanshah jouit d’un climat qui est fortement influencé par la proximité des montagnes de Zagros, classées comme climat méditerranéen d’été chaud. Kermanshah connaît des hivers plutôt froids et il y a généralement des précipitations en automne et au printemps. La couverture de neige est visible pendant au moins deux semaines en hiver.

Les sites de Kermanshah incluent:

  • pont de Kohneh
  • Inscription Behistun
  • Taghbostan
  • Temple d’Anahita, Dinavar
  • Ganj Dareh
  • Tekyeh Moaven al-Molk
  • Inscription Dokan Davood
  • Sar Pol-e-Zahab
  • Sarab Niloufar
  • Grotte Ghoori Ghale
  • Statue d’Héraklès dans le complexe de Behistun
  • Mosquée Emad al Doleh
  • Tekyeh Biglarbeigi
  • Mosquée Jamé de Kermanshah
  • Godin Tepe

Taghbostan

Behistun Inscription

Temple d’Anahita